Plagiocéphalie

ostéosqy-plagiocéphalie-bébé

Votre ostéopathe vous explique

La plagiocéphalie, c'est quoi ?

A la naissance, les os du crâne d’un bébé ne sont pas totalement solidifiés. Ils sont espacés par des zones tendineuses appelées fontanelles qui disparaissent pendant la croissance.

L’ensemble, os et fontanelles, permet une grande malléabilité du crâne, essentielle à son passage au sein du petit bassin de la mère lors de l’accouchement.

Après l’accouchement, cette malléabilité peut amener à des déformations.  

La plagiocéphalie est un aplatissement de la partie arrière ou latérale du crâne d’un bébé.

Aussi appelée syndrome de la tête plate, c’est une des pathologies les plus fréquentes chez les nouveaux-nés.

Ce syndrome touche 9,9% des enfants en dessous de 6 mois.

Quels sont les signes associés ?

Les signes associés à la plagiocéphalie dépendent de la rapidité de prise en charge de l’enfant.

Il est important de venir consulter avant la fin du 6ème mois de sa vie.

Les signes associés sont :

  • Difficulté de succion
  • Encombrement des voies nasales
  • Torticolis congénital
  • Coliques et vomissements
  • Problèmes ORL

Quelles sont les causes ?

Les causes de la plagiocéphalie sont diverses :

 

  • Un torticolis congénital, qui empêche la rotation complète de la tête de l’enfant. La tête appuie donc toujours du même côté.

 

  • Un accouchement instrumentalisé et long.  Les pressions subies sur la tête du bébé lors du passage dans le bassin de la mère sont intenses. Elles peuvent être renforcées par l’utilisation d’instruments médicaux ou par des contractions prolongées.

 

  • Une position sur le dos maintenue durant les moments d’éveil. Il est important qu’un bébé change de positions régulièrement pour son développement moteur, mais aussi pour empêcher que la tête repose toujours du même côté.

 

  • Un chevauchement sutural. Au passage du bassin de la mère, un os du crâne passe par-dessus un autre.

 

  • Une grossesse gémellaire

 

  • La présence d’un fibrome utérin ou bien d’une hypertonie abdominale, créant des pressions intra-utérines sur la tête de l’enfant durant la grossesse. 

Le conseil de votre ostéopathe

Pour le développement de votre enfant

Comme le préconise l’Institut National de la Santé, nous plaçons les bébés sur le dos pour dormir.

Cependant, il est conseillé de varier les positions de votre enfant régulièrement pendant ses périodes d’éveil. Placez-le en position latérale ou sur le ventre, sous surveillance. 

Cela permet d'assurer le développement moteur de votre enfant et de prévenir la déformation du crâne.

ostéosqy-bébé-coucher

Le traitement de votre ostéopathe
de Guyancourt

La prise en charge de votre ostéopathe de Guyancourt dépend du type de plagiocéphalie que votre enfant présente.

Plusieurs séances peuvent s’avérer nécessaires en fonction de l’évolution, mais aussi pour traiter les possibles conséquences d’une plagiocéphalie.

Le traitement de votre ostéopathe Caroline Charles a pour but de redonner une forme harmonieuse au crâne, ce qui permet également une meilleure mobilité des vertebres cervicales.

Plagiocéphalie occipitale (applatissement postérieur)

Traitement et prise en charge

  • Traitement de la fontanelle mastoïdienne
  • Stimulation de la mobilité temporale, pariétale et occipitale
  • Vérification de la mobilité de la première cervicale (C1)
  • Vérification de la mobilité de l’ATM ( articulation de la mâchoire)
  • Décongestion de la Trompe d’Eustache
  • Libération du foramen jugulaire
  • Rééquilibrage de la synchondrose sphéno-basilaire (SSB)

Plagiocéphalie pariétale
(applatissement latéral)

Traitement et prise en charge

  • Libération des fontanelles
      • Antérieure
      • Postérieure
      • Mastoïdienne
      • Sphénoïdale
  • Vérification des sutures coronale et lambdoïde
  • Vérification la mobilité pariétale et temporale
  • Réharmonisation de la SSB

Aplatissement
en parallélogramme

En cas de plagiocéphalie en parallélogramme, votre ostéopathe de Guyancourt applique le même traitement que pour les autres plagiocéphalies.

 

Elle va concentrer davantage son travail sur le palais et sur la face de votre enfant.

L'importance du diagnostic

Pour traiter efficacement les conséquences d'une plagiocéphalie

Une plagiocéphalie n’est pas seulement un syndrome esthétique : la déformation du crâne peut aussi entraîner des troubles digestifs, ORL  ou orthodontiques à long terme pour votre enfant.

Il est important de préciser qu’une prise en charge précoce est nécessaire pour prévenir efficacement ces conséquences et garantir un résultat optimal. 

Les conséquences neurologiques de la plagiocéphalie

L'atteinte du nerf glosso-pharyngien

Explications

Ce nerf détermine la gustation, car il innerve les mouvements de la gorge.

En cas de plagiocéphalie, la fonction nerveuse se retrouve altérée. La conduction nerveuse est moins efficace. On parlera aussi de BUG nerveux à cause de la compression du nerf  suite à la déformation  du crâne.

Conséquences

Les conséquences d’une souffrance du nerf glosso-pharyngien se ressentent sur :

  • Le pharynx
  • Les amygdales
  • La langue
  • L’oreille moyenne

 

Traitement

Un bébé dont le nerf glosso-pharyngien ne fonctionne pas complétement normalement pourra développer des problèmes de déglutition et de succion.

Votre ostéopathe de Guyancourt décomprime le nerf pour permettre de : 

  • Améliorer la sensibilité de l’oreille de votre enfant
  • Diminuer les problèmes de succion
  • Améliorer sa gustation (sa sensibilité aux saveurs)

 

nc-09-dessous-osteosqy

L'atteinte du nerf pneumogastrique (ou nerf vague)

Explications

Ce nerf régule les fonctions végétatives de l’organisme, c’est-à-dire les fonctions automatiques (digestion, respiration…)

Conséquences

En cas de plagiocéphalie, l’innervation réduite du nerf vague peut créer sur votre enfant :

  • Des difficultés respiratoires
  • Des difficultés digestives

Traitement

En traitant l’émergence du nerf vague au niveau de la tête, votre ostéopathe Caroline Charles :

  • Stimule la conduction nerveuse
  • Restaure l’équilibre des fonctions végétatives de votre enfant
nc-10-dessous-osteosqy
bébé-osteosqy-conclusion

Le mot de votre ostéopathe

Une prise en charge précoce est nécessaire

Une fois passés les 6 mois de votre enfant, votre ostéopathe ne peut garantir d’obtenir une forme bien sphérique de la boite crânienne mais s’appliquera à éviter les conséquences de la déformation.

La plagiocéphalie n’est pas qu’un souci esthétique. Elle peut avoir des conséquences comme les reflux ou les coliques, que votre ostéopathe peut traiter.

L’approche de Caroline Charles est d’impliquer les parents dans le rétablissement, en prodiguant des conseils adaptés et des petits exercices qui peuvent se faire en incitant l’enfant à jouer.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion