Caroline Charles
Ostéopathe

Syndrome de SADAM

machoire ostéopathe Guyancourt

Le syndrome de SADAM, c’est quoi ?

Pour mieux comprendre

Le syndrome de SADAM est un acronyme pour Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l’Appareil Mandibulaire.

 

C’est une pathologie qui entraîne :

  • Des troubles articulaires de l’ATM (Articulation Temporaux Mandibulaire),
  • Des contractures des muscles masticateurs.

Une pathologie méconnue

Aujourd’hui, ce trouble est mal diagnostiqué car il est méconnu par la médicine générale.

 

Les professionnels de santé qui savent l’identifier sont :

  • Les stomatologues, spécialiste de la mâchoire.
  • Les dentistes, spécialiste des dents.
  • Les orthodontistes, spécialiste de l’occlusion dentaire (alignement des dents).

Cependant, les troubles fonctionnels de la mâchoire ne font pas partie de leur priorité de traitement, pour cela il est recommandé de venir consulter votre ostéopathe de Guyancourt.

 

Les symptômes, comment savoir si vous avez un syndrome de SADAM ?

Les symptômes suivants peuvent apparaître en cas de syndrome de SADAM :

  • Diminution de la capacité d’ouverture de la bouche (inférieure à trois doigts).
  • Craquement à l’ouverture ou à la fermeture de la bouche.
  • Déviation mandibulaire lors de l’ouverture de la bouche (votre menton part sur le côté).
  • Douleur dans la partie mandibulaire ou inférieure de la bouche, sans pathologie dentaire identifier.
  • Difficulté à la déglutition, « fausse route » fréquente (déglutition du mauvais côté).
  • Déboîtement de la mâchoire au bâillement.
  • Acouphène (bruissement ou sifflement continu dans une ou les deux oreilles).
  • Torticolis à répétitions.

Le cas particulier des problèmes d'ATM chez le nourrisson

Les troubles de la mâchoire sont fréquents chez les nourrissons nés par un accouchement par voie basse.

 

On les reconnait par :

  • Des difficultés à la tétée (par biberon ou au sein).
  • Des tremblements réguliers et horizontaux de la mâchoire.
  • Des « fausses routes » régulières, votre bébé s’étouffe en buvant.

 

Votre ostéopathe est formée à traiter ce problème afin d’aider votre enfant.

Prenez rendez-vous via Doctolib.

Les différentes répercutions sur le corps

Dans la majorité des cas, une personne qui souffre de troubles de l’ATM ne s’en rend pas forcément compte. Le syndrome de SADAM va passer inaperçu car le patient ressent des gênes plutôt que des douleurs. Il est courant que les troubles de l’ATM soient diagnostiqués pendant une séance d’ostéopathie pour un motif différent.

Cependant il est important de comprendre, que même en cas d’absence de douleur à la mâchoire, les trouble de l’ATM ont de grosses répercussions sur le corps. La liste suivante présente les différentes répercussions du syndrome de SADAM sur le corps :

céphalée osteosqy

Les céphalées

Elles sont dues aux contractions asymétriques et trop importantes des masséters (muscle le plus puissant de l’appareil manducateur). Ce muscle est le plus puissant de notre corps, il va générer une pression qui vient se répercuter sur les temporaux et les muscles sous occipitaux (à l’arrière du crâne). Cela crée des céphalées de tension, comme une impression d’oppression crânienne.  

Problème digestif

Les troubles digestifs

Pour bien digérer, il faut avant tout bien mastiquer. Une mastication asymétrique peut créer des troubles de l’ATM. Si l’on mâche que d’un seul côté, on mâche deux fois moins, un aliment moins bien mâché va demander plus de travail à l’estomac. Ces contraintes imposées à votre estomac vont créer les signes suivants :

  • Pesanteur à la digestion.
  • Reflux gastriques.
  • Eructation fréquentes (rot plus régulier).
torticoli osteosqy

Les torticolis à répétitions

Pour ouvrir notre mandibule (mâchoire inférieure), nous utilisons les muscles de la loge antérieure (muscle de l’avant du cou).

Lorsque ces derniers ont un déséquilibre de fonctionnement, ils vont créer des tensions supplémentaires sur les cervicales.

En effet, ces muscles s’insèrent sur les cervicales et vont entraîner des contractures compensatrices et réflexes des trapèzes et des muscles élévateurs de la scapula (muscle postérieur du cou). Ce qui crée un torticolis.

Votre ostéopathe Caroline Charles prend en compte l’appareil mandibulaire dans son traitement d’un torticolis, car un problème à l’ATM non identifié peut générer des torticolis à répétitions.

acouphène osteosqy

Acouphène/vertiges

Un déséquilibre de la mâchoire veut dire que les deux parties de l’ATM (droite et gauche) ne sont pas au même niveau.

C’est l’horizontalité de l’axe des 2 ATM qui permet à notre cerveau de savoir la position de notre tête dans l’espace.

En cas de déséquilibre, le cerveau reçoit une information erronée et va déduire que la tête n’est pas droite.

Les vertiges sont alors causés par le paradoxe entre l’info (contradictoire) venant des yeux et l’information depuis l’ATM.

Les acouphènes sont créés par la variation des mouvements dysfonctionnels de l’ATM car ils viennent perturber le ligament Otto-mandibulaire.

Ce ligament part de la mandibule et va jusqu’au conduit auditif, les mouvements dysfonctionnels de l’ATM vont générer des tensions et des relaxes sur le tendon. C’est cette variation de tension sur le ligament qui peut créer des acouphènes. Les acouphènes sont des bruits stridents et/ou des crissements dans le canal auditif (gauche ou droite).

posture osteosqy

Les troubles posturaux

Un trouble postural est un déséquilibre des mécanismes de régulation de votre posture. Il peut être créer par des informations contradictoires des exos capteurs du corps (voûte plantaires, mâchoire, oreille interne, yeux).

L’exo capteur au niveau de l’ATM informe le cerveau de l’horizontalité de la tête.

En cas de déséquilibre, le cerveau va recevoir une information erronée et va contracter les muscles pour compenser un dysfonctionnement. Certaines contractures douloureuses peuvent se créer.

Les causes des problèmes D'ATM

Votre ostéopathe recherche toujours la cause des troubles de l’ATM. Si le traitement soulage uniquement les symptômes, cela ne règle pas le problème. La recherche des causes est essentielle pour un traitement efficace, car certaines causes nécessitent une prise en charge croisée avec différents spécialistes de l’ATM (stomatologue, orthodontiste, dentiste …).

Votre ostéopathe de Guyancourt vous informe sur les causes des troubles de l’ATM :

Bruxisme : grincement de dents, et le serrage de dents

Ce sont les causes les plus fréquentes.

Le bruxisme (ou grincement de dents) :

  • Grincement des dents réguliers (principalement la nuit)
  • Mouvements de grincement qui liment et abîment les dents sur le long terme.
  • Sensibilité dentaire accrue : douleurs au niveau des dents, et sensibilité aux aliments dures.
  • Diminution de l’occlusion dentaire : l’encastrement entre les dents du haut et les dents du bas se dégradent.
  • Diminution de la stabilité de la mâchoire : sur sollicitation du système articulaire et ligamentaire de l’ATM.

Le serrage de dents :

  • Douleurs matinales (au réveil) : devant les oreilles.
  • Surpression sur les disques des ATM : diminution de la capacité à amortir la mastication.
  • Sur le long terme : douleur à la mastication, peut créer de l’arthrose mandibulaire, diminution de la capacité d’ouverture de la bouche.

Mal occlusion dentaire

C’est la diminution de l’occlusion dentaire, c’est-à-dire l’encastrement entre les dents du haut et les dents du bas qui se dégradent. Les causes possibles sont :

  • Arrachement de dents.
  • Usure de la forme des dents.
  • Mauvaise alignement dentaire (problème orthodontique). Pour cette cause, votre ostéopathe de Caroline Charles doit vous réorienter vers un orthodontiste.

L’asymétrie de mastication

C’est l’action de mâcher davantage d’un côté plutôt que de l’autre. Cela entraîne une usure précoce d’une ATM par rapport à l’autre et peut générer un décalage de la mandibule. Les causes possibles sont :

  • Un traumatisme sur le menton ou sur le visage.
  • Du stress : génère du bruxisme (grincement de dents)

Un problème articulaire congénital (de naissance).

Le traitement de votre ostéopathe de Guyancourt

Dans un premier temps,

votre ostéopathe de Guyancourt, va vérifier si les troubles de l’ATM ont des répercussions sur le corps. Il est parfois nécessaire que le patient soit réorienté vers un spécialiste de l’ATM. A travers le processus de recherche des répercussions, votre ostéopathe détermine avec précision le trouble dont souffre le patient et élimine les causes non responsables.

Une fois la cause identifiée, votre ostéopathe traite les répercussions sur le corps et remonte petit à petit vers l’articulation de l’ATM. Il est parfois nécessaire de prendre plusieurs séances pour traiter ces conséquences.

Dans une second temps

votre ostéopathe se concentre sur votre ATM pour déterminer avec précision la cause de vos troubles :

  • Ligamentaire/capsulaire (stylomandibulaire, sphéno-mandibulaire, pterygo-mandibulaire et otto-mandibulaire) : Les ligaments ont un rôle de maintien dans l’articulation de la mandibule. Ils empêchent d’aller au-delà de la capacité de la capacité maximale du mouvement.  La laxicité d’un ou des ligaments diminue le maintien. Votre ostéopathe va rechercher le ligament atteint et va chercher à le stimuler pour palier à sa laxicité. 
  • Musculaire (masséter, temporale, ptérygoïdien médiale et latérale, digastrique et sushyoïdien) : Votre ostéopathe va identifier les muscles qui sont contracturés par un examen palpatoire et de mobilité. Pour déterminer le muscle ciblé et l’origine du trouble ATM, votre ostéopathe va décortiquer les mouvements de la mâchoire (ouverture/fermeture de bouche, antépulsion, rétropulsion et diduction). Grâce à un travail de ponçage (relâchement musculaire) et d’étirement, votre ostéopathe Caroline Charles va rendre son équilibre au mouvement de la mandibule.
  • Discale : Votre ostéopathe de Guyancourt va déterminer la présence du disque et son état fonctionnel (fissuré ou divisé en plusieurs parties). Si un problème discale est identifié ou suspecté, votre praticienne réoriente vers un stomatologue.
  • Articulaire : Un problème articulaire a deux causes : une dégradation des parties osseuses (arthrose) ou une dysfonction d’une articulation (subluxation : articulation non congruante).

En cas d’arthrose, votre ostéopathe met en place un traitement conservatif afin que la déformation osseuse n’augmente pas. Le but est de conserver la capacité d’ouverture de la bouche.

En cas de dysfonction d’une articulation (subluxation), grâce à un traitement manipulatif votre praticienne va chercher à corriger la dysfonction de l’articulation. Le but est de rendre à l’articulation sa pleine fonction.

  • Nerveux : La compression du nerf 5 (trijumeau) se caractérise par une névralgie du trijumeau et peut créer des pathologies de mobilité de l’ATM. Pour corriger la mobilité, votre ostéopathe Caroline Charles va faire des manipulations crâniennes et agir sur les os temporaux, sphénoïdes et maxillaires. Rendre la mobilité n’est que la première étape du traitement. Les éléments anatomiques proche de l’ATM (langue, loge antérieure du cou et cervicales) doivent fonctionner en synergie avec la mobilité de l’ATM. Pour prévenir un déséquilibre, votre praticienne va donc vérifier que ces éléments s’adaptent correctement au retour de la mobilité de l’ATM.

En cas de névralgie du trijumeau, veuillez-vous référez à l’article suivant.

En découvrir plus sur le même sujet

Ostéopathe Saint Quentin en Yvelines_Ostéopathe Guyancourt_ATM_machoire-craquement

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion