Caroline Charles
Ostéopathe

Comment réagir en cas d'entorse

Douleurs articulaires

Aujourd’hui, votre ostéopathe souhaite vous parlez d’une pathologie ostéo articulaire très fréquente: l’entorse. Les sportifs la connaissent bien puisqu’elles représentent 25% des blessures liés au sport. En France, l’entorse touche plus de 500 000 personnes par an. Souvent négligé par les patients, elle connait un taux d’échec thérapeutique  important et a souvent des conséquences sur plusieurs années, dus notamment à de mauvaises prises en charge ou à un manque d’information sur le sujet.         

Toutefois, l’entorse est pathologie qui n’a rien d’irrémédiable. Dans cet article, Caroline Charles Ostéopathe à Guyancourt vous explique quand consulter et  qui consulter pour avoir une prise en charge rapide et efficace.  La rapidité d’action est importante, et votre praticienne vous donne quelques conseils pour vous aider à mieux guérir.

Enfin, il est important de connaitre ce que l’ostéopathie vous apporte en complément de la prise en charge médicale. La petite touche ostéopathique vous permettra d’éviter les conséquences pouvant après ruiner votre pratique sportive.

Entorse : Qui et quand consulter ?

Il est conseillé d’aller voir dans une premier temps votre médecin généraliste. Il pourra juger de la gravité de l’entorse, et estimer la nécessité de rééducation. C’est lui qui décidera du choix de l’atèle en fonction du traumatisme et la durée de l’immobilisation.

En cas d’hématome important et/ou incapacité totale de mobilité de l’articulation, rendez-vous directement aux urgences. Plus longue sera l’attente plus difficile sera la prise en charge. Certaines entorses nécessitent de la chirurgie et un plâtre. 

Dans un premier temps, il est important d’estimer la gravité de l’entorse. Les médecins généralistes et les urgentistes connaissent le problème et réorientent vers des professionnels de santé qui prennent en charge le patient pour l’accompagner dans une rémission totale. C’est dans la deuxième phase de la prise en charge que votre Ostéopathe de Guyancourt peut agir.

Afin que l’action de votre Ostéo, puisse être optimale, il est important de bien suivre les conseils de votre médecin généraliste. La partie traumatisée doit avoir dégonflé avant de pouvoir manipuler en ostéopathie, cependant il est préfèrable de faire un bilan ostéopathique avant de débuter la rééducation.

Les Bons Reflexes

En cas d'absence de signe de gravité:  gonflement, hématome, incapacité à bouger le pied.

Une méthode simple permet de diminuer la douleur rapidement et de mettre au repos votre articulation de la cheville. lettre à retenir  GREC.

G pour Glace, il faut glacer la zone pour diminuer la douleur , pour l'anesthésier.

Petite astuce:  prenez une achet de petit poids congelé plutôt qu'une poche de glace trop rigide.

R comme Repos, plus de solicitation articulaire jusqu'au dégonflement totale.

E pour élévation, il faut faire circuler le sang pour que la zone soit bien vascularisée et quelle guérisse vite. Mettez votre pied sur un coussin au dessus du niveau de vos hanches.

C pour contension, on bande ou l'on strape la zone afin d'eviter des mouvements pouvant être douloureux.

Attention cette méthode est à appliquer rapidement mais ne remplace pas un traitement médical. Il est conseillé d’aller consulter rapidement même si la partie traumatisée a déjà commencé à dégonfler. Les entorses créent davantage de déséquilibre sur votre corps que ce qui est visible à l’extérieur.

Ostéopathie et entorse : Le travail de votre praticienne.

Pour bien comprendre, en quoi le travail d’un ostéopathe est un plus dans le traitement d’une entorse, nous allons utiliser l’exemple de l’entorse de la cheville. Cette dernière est la plus répandue en particulier chez les coureurs mais c'est celle qui connait le plus grand nombre d’échec thérapeutique car la gravité des conséquences sur l’organisme est sous-estimée. 

L'entorse c'est quoi?

Une entorse de cheville est soit interne, soit externe. Elle est par définition une élongation d’un ligament, et une articulation possède à la fois des ligaments internes et externes.

Dans le cas de la cheville, quand le pied part en dedans, la face palmaire va « regarder » vers l’autre jambe. Il s’agit d’une entorse externe. Les signes graves et visibles sont la douleur et le gonflement,  un hématome et l’incapacité fonctionnelle de l’articulation. La cheville sera ressentie comme bloquée par la douleur. Vous ne pourrez pas poser le pied au sol, ni le relever.

Les conséquences sont diverses.  Durant le traumatisme, le poids du corps a appuyé sur la mallèole externe et pour éviter la fracture: c'est le ligament externe qui sera étiré. Cependant un étirement ligamentaire est loin d'être physiologique. Les ligaments ont des rôles de maintien articulaire normalement. Il sera donc abimé par cet étirement.

Que peut faire votre Osteopathe de Guyancourt?

Après une visite chez votre médecin et avant la rééducation, votre ostéopathe Caroline Charles, va traiter les conséquences du déséquilibre créées par la mauvaise répartition du poids de votre corps. La boiterie aura des conséquences sur votre bassin l’inclinant du côté du pied ne pouvant pas s’appuyer.  Les lombaires vont être impactés elles aussi et peuvent sur le long terme être douloureuse.  Il faut donc contrôler l’ensemble des articulations de votre membre inférieur et les lombaires pour pallier aux conséquences d’une entorse.

 De plus, de  nombreuses entorses de la cheville ont des échecs thérapeutiques à cause d’un problème talo-crural non diagnostiqué. Lors de l’entorse, la pince bi malléolaire est relâchée et on observe parfois un blocage d’un os se trouvant entre vos 2 malléoles : le talus. Cet os a un rôle crucial dans la flexion et l’extension de cheville. C’est ce type de blocage mal soigné qui peuvent amener à un déficit de flexion ou d’extension après une entorse.

La prise en charge ciblée de votre Ostéopathe de Guyancourt

Votre Ostéopathe de Guyancourt,vous conseille, si vous pratiquez du sport régulièrement de venir consulter afin de vérifier vos appuis et prévenir les douleurs liés au sport.

Dans le cas d’une entorse, le double travail de prévention et de complément de traitement, peut enrayer la chronicité et diminuer les risques d’instabilité de la cheville. La récidive des douleurs n’est pas obligatoire, un suivi ostéopathique permet de donner des conseils liés à votre pratique du sport, qu’elle soit quotidienne ou occasionnelle. Pour une reprise rapide de l’activité physique, l’entorse ne doit surtout PAS être négligée.

Caroline Charles, vous propose de détecter vos points de faiblesse et par un suivi personnalisé de prévenir vos douleurs. Dans le cas d’apparition de ces dernières, elle est formée pour les soulager par des manipulations palpatoires. Toutefois, il est important de dire que les entorses demandent à la fois un travail de la part des professionnels de santé, mais aussi des patients. Les entorses mettent du temps à guérir complètement. Il est important de ne pas forcer, le repos est le meilleur remède.

Enfin pour ne pas faire entorse au règlement, vous pouvez prendre rapidement rendez vous sur Doctolib.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion