Caroline Charles
Ostéopathe

Ostéopathie et grossesse: la prise en charge au deuxième trimestre

Femme enceinte / Pédiatrie

Le deuxième trimestre de la grossesse, du la fin du 3ème mois à la fin du 6ème mois, est la période durant laquelle le corps de la femme subit des modifications physiques importantes.

L’augmentation du poids du bébé rajoute davantage de charge physique sur les articulations de la maman.

La posture de la mère va être bouleversées jusqu’à l’accouchement et entraine des douleurs qui handicape la vie quotidienne. Les articulations vont souffrir de pressions supplémentaires, et vont également engendrer des problèmes digestifs. Toutes ces complications n’arrivent pas forcément à toutes les femmes, mais rendent plus désagréable la grossesse.

Afin de répondre aux interrogations que vous pourriez avoir, votre Ostéopathe de Guyancourt, souhaite vous informer sur les douleurs communes de la grossesse et les possibilités de traitement qu’offre l’ostéopathie pour vous soulager. 

Être maman, une posture d’avenir

Pour comprendre d' où proviennent les pathologie ostéo-articulaire de la grossesse, il faut comprendre tout d'abord les modifications corporelles allant avec celle-ci.

 

Votre Ostéopathe de Guyancourt, vous explique ce qui se passe dans votre corps lorsque vous êtes enceinte: La grossesse avant d'être un changement physique et surtout un changement postural.

  • Le ventre gonfle, entrainant un changement du centre de gravité de la maman. S'il n'y avait pas d'autres adaptations que le gonflement du ventre, aucune femmes enceintes ne tiendraient debout.

 

  • En réaction à cette avancée, le bassin va faire une antéversion et les lombaires partent en flexion vers l'avant. On parle d'augmentation de la lordose physiologique.

 

  • Au niveau ligamentaire, les ligaments au contactent des hormones de grossesse vont devenir hyper laxes, permettant ainsi l'écartement des 2 os Iliaques et l'ouverture du bassin.

 

  • Au niveau du haut du corps, la colonne devant rester harmonieuse dans ses courbures. La femme enceinte se creuse plus au niveau lombaire, elle doit donc rattraper cette augmentation de courbure autre part : c'est une régle pour tenir l'équilibre. Le haut du dos va donc s'arrondir et les épaules  s'enroulent  vers l'avant. Cette transformation sera majorée par l'augmentation de la taille de la poitrine.

Des adaptations pas toujours faciles

En fonction des femmes, de leur posture d'avant grossesse, des contraintes pouvant déjà être présentes sur les lombaires ou bien les dorsales antérieures à la grossesse, les adaptations liées à la grossesses vont se faire plus ou moins bien.

Si celles ci ne se font pas , ou difficilement alors il y a apparition de douleurs.

La sciatique de la femme enceinte

La sciatique de la femme enceinte est une douleur fréquente pendant la gestation. Elle a plusieurs origines mais la plus commune est celle de la compression du nerf sciatique par les muscles piriformes (sciatalgie).

Le ventre tire vers l’avant, les muscles piriformes (situés dans la fesse) se contractent pour empêcher la chute en avant du bassin. Pour pallier au déséquilibre, ses muscles  sont alors sur-sollicités et peuvent se contracturer . Les nerfs sciatiques passant au travers de ces muscles  seront pincés par occasionnant  une douleur de type sciatique appelée alors sciatalgie.

Pour pouvoir effectuer un traitement adéquat et personnalisé, votre ostéopathe Caroline Charles va d’abord rechercher l’origine du conflit. Les contractions des muscles piriformes pourront être soulagées par des manipulations précises qui libèreront la maman de son inconfort.

Les lombalgies de grossesse

Un problème de cambrure au niveau des lombaires, est une cause régulière de douleurs. L’hyper lordose lombaire est réactionnelle à l'augmentation du   poids du bébé.  Cependant l'augmentation de la lordose physiologique si elle se fait trop rapidement ne sera pas bien suporté par la maman. Les muscles para vertébraux retenant les lombaires vers l'arrière sont en permanence étirés et ne permettent plus une bonne mobilité lombaire. Celle-ci est essentielle à la marche et aux mouvements du quotidien. Le femme enceinte à mal à chaque déplacement. 

Le traitement que propose votre Ostéopathe de Guyancourt, dépend de la rapidité d’action. Plus le bébé prendra de poids, plus importantes seront les douleurs.

Pour limiter l’amplification et diminuer la complexité du traitement, il est conseillé de prendre rendez-vous dès l’apparition du ventre. Les manipulations de votre ostéopathe Caroline Charles pourront agir efficacement et réduire les risques de récidive après l’accouchement. Une mauvaise prise en charge augmente le risque de douleur discale de type hernie.

La pubalgie de la femme enceinte

Un bébé qui se développe et qui grandit augmente la pression sur la symphyse pubienne de la maman. Ce petit ligament qui se situe entre les iliaques n’a pas pour habitude de se tendre autant que pendant la grossesse. Les hormones sécrétées pendant cette période le rendent plus lâche et permettent l’écartement du bassin pour l’accouchement. Le ligament de la symphyse va subir une double pression : une vers l’avant entrainé par le bébé et une d’étirement.

La pubalgie, peut-être soulagée par votre Ostéopathe Caroline Charles, le traitement qu’elle propose a pour but d’améliorer la souplesse de ce ligament pour qu’il s’adapte au changement de la taille du bassin.

Les origines des douleurs posturales sont nombreuses, chaque cas est spécifique et nécessite un traitement unique. Osteosqy est formée pour répondre aux différentes pathologies de la femme enceinte, vous garantissant un diagnostic précis et un suivi personnalisé.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion