Névralgie cervico-brachiale

douleur de cou

Votre ostéopathe vous explique

La NCB, c'est quoi ?

La NCB veut dire Névralgie Cervico BrachialeC’est une complication de la cervicalgie

La NCB est une douleur inflammatoire (pendant la nuit) qui part des cervicales, descend vers un des membres supérieurs et peut se terminer au niveau des doigts.

Il existe deux types de NCB :

  1. La NCB médullaire : c'est un pincement sur la racine nerveuse. En fonction de la cervicale touchée, l’irradiation (trajet) de la douleur sera différente sur le membre supérieur. La douleur est majorée en inclinaison de tête.
  2. La NCB périphérique : c’est un pincement sur le trajet du plexus brachial ou sur l'une de ses ramifications.

Quels sont les signes associés ?

Dans le cadre de la NCB médullaire 

  • Diminution de sensation ou
  • Anesthésie complète
  • Difficulté à soulever/porter une charge
  • Contraction involontaire des muscles du bras (biceps, triceps…)
  • Fourmillements/picotements sur le membre supérieur

Dans le cadre d’une NCB périphérique

  • Douleur présente
  • Absence de diminution ou d’anesthésie
  • Absence de contraction involontaire des muscles

Quelles sont les causes ?

Les facteurs déclencheurs de la névralgie cervico-brachiale sont :

Le traitement de votre ostéopathe
de Saint-Quentin-en Yvelines

Durant la première séance

 

 

Pour cibler la zone à traiter, votre ostéopathe doit déterminer si la névralgie cervico-brachiale est :

  • Médullaire (venant de l’origine du nerf au niveau des cervicales) 
  • Périphérique (pincement sur le trajet du nerf)

 

 

Puis elle évaluera l’intensité du pincement du nerf, selon l’importance des signes associés.

zone de compression du plexus

Enfin, elle appliquera un traitement adapté :

Les séances de suivis

Pour éviter les récidives

Durant ces séances, votre ostéopathe de Saint-Quentin-en-Yvelines va décortiquer vos habitudes de vie, afin de faire la chasse aux mauvais positionnements de tête. 

Pour cela, elle va devoir :

mauvaise position de travail

Même si les signes cliniques de cette pathologie peuvent faire peur (diminution de la sensibilité, perte de force...), la majorité des névralgies cervico-brachiales sont transitoires et disparaissent sans laisser de séquelle neurologique grâce à un traitement précis et adapté en ostéopathie. 

Découvrez sur le même sujet

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion