Caroline Charles
Ostéopathe

Femme enceinte / Pédiatrie

Avoir un bébé est un grand bouleversement de notre vie. Les habitudes changent et même de nouvelles apparaissent, un bébé prend du temps et se déplacer avec est souvent synonymes de douleur au dos et d’encombrement.

Votre ostéopathe de Guyancourt veut vous parler d’une méthode vieille comme le monde et fréquemment utilisé car très ergonomique. Le portage, qui consiste à porter son bébé avec un tissu, le bébé est collé au torse du parent et profite à la fois à l’enfant et à l’adulte.

La proximité avec le parent à de nombreux aspects bénéfiques d’un point moral pour l’enfant, coller au parent il profite de la chaleur que celui-ci émet ce qui peut à la fois le bercer mais aussi le rassurer. Votre ostéopathe à guyancourt, Caroline Charles tient à vous expliquer les effets bénéfiques physiques et articulaires qu’une position de portage va avoir sur le développement du bébé.

« Proche du cœur, loin des pleurs »

Pour bien comprendre, le portage doit être fait pour que le bébé se trouve proche du parent. Coller au torse, le bébé va profiter de la respiration du parent. En plus de le rassurer, l’enfant va profiter du va et vient de la respiration comme un massage pour le ventre du bébé. La proximité, la chaleur et le mouvement respiratoire de l’adulte vont diminuer les coliques, les reflux mais aussi les problèmes de transits. Le bébé rassuré sera donc plus détendu ainsi bien dans son corps que dans sa tête. Le développement cognitif se fera davantage car l’enfant profite de l’expérience et du point de vue des parents qui le portent.

Le second avantage est au niveau des hanches. Lorsqu’un parent porte le bébé la position des hanches doit être en rotation externe, c’est-à-dire que les hanches doivent toucher les flancs de l’adulte. Attention à ne pas figer les hanches de l’enfant, il pourra s’agiter ce qui n’est pas toujours agréable pour le parent mais qui est bon pour le développement de sa marche future.

 

portage-bebe-caroline-charles-osteopathie-guyancourt

Votre ostéopathe à guyancourt vous explique, un bébé installé de cette manière va creuser son iliaque de façon naturel. Les bébés ont les os beaucoup plus mou que les adultes, l’appuide la tête fémoral va créer le creux de la hanche dans lequel viendra s’emboiter la tête fémoral permettant ainsi le développement d’une bonne démarche dès les premiers pas. L’enfant aura un meilleur développement moteur et pourra plus rapidement aller attraper la queue du chat pendant que vous ne regardez pas.  Cette méthode permet de traiter les irrégularités de marche dès le plus jeune âge, des troubles telles que la dysplasie peuvent être efficacement décelés.

« Il a pas la tête dure cet enfant »

 

Aujourd’hui, la médecine reconnait le syndrome de la tête plate chez l’enfant. Au-delà de l’aspect esthétique, les enfants ayant une tête plate connaissent quelques retards de croissance. Le portage permet de prévenir et de traiter ce syndrome efficacement.

Durant leur croissance les enfants ont les os plus mou que les adultes. La plagiocephalée, dit aussi syndrome de la tête plate,se développe durant la première année de l’enfant. Apres cela les os se rigidifient peu à peu. La tête plate est la conséquence d’une position prolongée, par exemple le fait de le laisser trop souvent allongé sur le dos. Le bébé ne pouvant pas se retourner lui-même, il est important qu’il soit souvent stimulé et mis dans des positions différentes, c’est ainsi qu’il prend davantage conscience de son environnement. Il est toutefois conseillé de préférer la position de sommeil sur le dos car plus sécuritaire pour l’enfant.

Votre Ostéopathe Caroline Charles vous conseille le portage de votre enfant, cette technique lui permet un développement cognitif plus rapide. Un bébé qui est souvent porté verticalement sur le ventre du parent, partage les expériences de l’adulte, il prend conscience de son environnement en même temps que le parent. L’enfant porté aura moins de chances d’avoir la tête plate, sa tête sera soit libre pour explorer le monde autour de lui, soit maintenu par un drap léger qui ne lui aplatira pas le crâne.

position-bebe-caroline-charles-osteopathie-guyancourt

Le portage physiologique permet également d’accompagner le traitement d’un torticolis congénital chez l’enfant. Les symptômes d’un torticolis chez le nourrisson se voient quand ce dernier se trouve dans l’incapacité de tourner la tête dans un des deux sens. Par exemple, s’il ne peut pas tourner la tête vers la gauche, il suffit de placer l’écharpe à droite de sa tête pour l’encourager à regarder à gauche.

Attention, à ne pas forcer la tête du bébé, vous ne devez pas forcer la rotation gauche au risque de lui faire mal.  Pour rendre le traitement efficace, cela doit fonctionner sur le principe de la rééducation active, par une rotation progressive et non forcée. Ostéosqy vous propose d’encourager votre enfant, votre proximité et votre voix le rassura.

Votre ostéopathe de Guyancourt s’est récemment formée aux techniques de portage thérapeutique et vous propose de prendre rendez-vous avec elle pour trouver la position idéale pour vous et pour votre enfant au cours d’ateliers conseils sur le portage, l’allaitement et le massage bébé.

Vous voulez consulter ? Faites appel à votre ostéopathe à Guyancourt !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion